RESPECT GROUP CALLS FOR GREATER ACCOUNTABILITY TO KEEP CANADIAN SPORT FREE FROM MALTREATMENT

June 8th, 2018 Activity Leaders, General News, Parents, Press Releases, Respect in Sport

 

Voir plus bas pour la version en français

 

June 6, 2018

Respect Group commends the bravery of the former members of the National Ski Team, Amélie-Frédérique Gagnon, Gail Kelly, Anna Prchal and Geneviève Simard and the many other women who have come forward to disclose their stories and share their collective goal in calling for safer sport. They represent a multitude of past victims and their voices have already inspired other courageous individuals to come forward.

 

Respect Group also applauds the leadership of B2Ten, the Coaching Association of Canada, the Sport Dispute and Resolution Centre of Canada and the Canadian Centre for Child Protection for bringing this critical topic to the forefront and advocating for sport that is free from maltreatment. These recommendations include;

 

  • Mandatory online training as to rights, responsibilities, obligations and awareness for athletes, coaches, professional service providers and management;
  • Development, adoption and adherence of Policies and Procedures to prevent all forms of maltreatment;
  • An independent avenue for parties to raise concerns when issues arise;
  • The rule of two; insuring, within reason, that young athletes are not left on their own with a coach, staff or other personnel for an extended duration.

 

 

__________________________________________________________________________________

Respect Group was incorporated on April 5th, 2004 by co-founders, Sheldon Kennedy and Wayne McNeil, to pursue their common passion: the prevention of bullying, abuse, harassment and discrimination (BAHD). Offering certification programs for Community/Sport Organizations (Respect in Sport), Schools and the Workplace, Respect Group has certified over 1,000,000 Canadians.

 

 

 

RESPECT GROUP EN APPELLE À UNE PLUS GRANDE IMPUTABILITÉ POUR GARDER LE SPORT CANADIEN À L’ABRI DE LA MALTRAITANCÉ

 

6 juin 2018

Respect Group salue la bravoure des anciens membres de l’équipe nationale de ski, Amélie-Frédérique Gagnon, Gail Kelly, Anna Prchal et Geneviève Simard et les nombreuses autres femmes qui ont dévoilé leur histoire et partagé leur objectif commun en réclamant une sécurité accrue en sport. Elles  représentent une multitude de victimes passées, et leurs voix ont déjà inspiré d’autres personnes courageuses à se manifester.

 

Respect Group applaudit également le leadership de B2dix, l’Association canadienne des entraîneurs, le Centre de règlement des différends sportifs du Canada et le Centre canadien de protection de l’enfance pour avoir porté ce sujet critique au premier plan et exigé un sport exempt de  maltraitance. Ces recommandations comprennent :

 

  • Une formation en ligne obligatoire sur les droits, les responsabilités, les obligations et la sensibilisation des athlètes, des entraîneurs, des fournisseurs de services professionnels et de la direction;
  • L’élaboration, l’adoption et l’adhésion aux politiques et procédures visant à prévenir toutes les formes de maltraitance;
  • Un canal indépendant offert à toutes les parties pour partager les préoccupations lorsque des problèmes surviennent;
  • La règle de deux : s’assurer, dans la mesure du possible, que les jeunes athlètes ne soient pas seuls avec un entraîneur ou tout membre du personnel pendant une période prolongée.

 

——————————————————————————————————————————-

Respect Group a été constitué le 5 avril 2004 par les cofondateurs Sheldon Kennedy et Wayne McNeil pour poursuivre une passion commune: la prévention de l’intimidation, de l’abus, du harcèlement et de la discrimination. Offrant des programmes de certification pour les organismes communautaires / sportifs (Respect et sport), les écoles et le milieu de travail, Respect Group a certifié plus de 1,000,000 de Canadiens.

­

CONTACT US

Copyright © Respect Group Inc. All rights reserved.